• Info Locale Pluneret par Michel Couturier

    http://pcf-pays-auray.revolublog.com/info-locale-de-pluneret-proposee-par-michel-couturier-a113449094

    L'opposition ne comprend pas cet abandon qui « pourrait coûter cher »

    Pluneret - 21 Novembre

    écouter

    ·        Pour l'opposition représentée de gauche à droite par Michel Couturier, Janine Bellego, Martine Mallegol, Alain Gourdon et Martine Scellé Hebert (absente sur la photo, mais présente au conseil) un aménagement sur trois ans par tranche était largement possible dans ce dossier évitant de perdre de l'argent en frais d'annulation.Pour l'opposition représentée de gauche à droite par Michel Couturier, Janine Bellego, Martine Mallegol, Alain Gourdon et Martine Scellé Hebert (absente sur la photo, mais présente au conseil) un aménagement sur trois ans par tranche était largement possible dans ce dossier évitant de perdre de l'argent en frais d'annulation. | 

    L'opposition, portée par Alain Gourdon, ne comprend pas cette volonté d'abandonner ce projet. « C'est un ensemble d'aménagements qui visent à faciliter l'accès à la gare et à favoriser les déplacements vers les villes voisines dans le cadre d'un Agenda 21. Ce dernier est-il toujours d'actualité ? Ce projet a été voté à l'unanimité et inscrit au budget. Des subventions ont été accordées. S'il est annulé, ce sera de l'argent public perdu. Par ailleurs, les élus ici sont nouveaux et n'ont peut-être pas connaissance du dossier », a expliqué Michel Couturier, conseiller de l'opposition.

    Franck Vallein, le maire, a évoqué la situation financière de la commune. « Le nouveau trésorier-payeur nous a mis en garde sur l'évolution de l'endettement de la commune qui a atteint ses limites. Ce projet atteint les 400 000 € et, malgré les subventions, il y a un reste à financer important. Si on nous donne l'argent pour mener ce projet à terme, il n'y a pas de souci. »

    Alain Gourdon a demandé si le pôle multimodale, qui concerne Auray et Brec'h, ne va pas nuire à Pluneret. « Je me pose, dans ce cas, la question du devenir de la gare de Pluneret qui draine tout de même du monde chaque jour. » « Notre rôle sera de continuer à défendre cet arrêt à la gare de Pluneret. Mais concernant ce projet, laissons faire les choses et ne mettons pas la charrue avant les boeufs », a répondu le maire.

    L'opposition pense que si le projet est reporté, il sera annulé, et émet l'idée de mener ce projet par tranche. La majorité, favorable à un abandon, pense qu'il faudrait plutôt réfléchir à des aménagements légers concernant le stationnement et les abris vélos.

    « Ce projet n'est pas une priorité, c'est beaucoup d'argent public engagé et d'autres dossiers sont plus importants. » En effet, suite aux permis d'aménager des deux lotissements à proximité, des problèmes d'évacuation des eaux pluviales sont apparus qui sont à résoudre rapidement.

    De plus, une fuite au niveau de la statue de Sainte-Anne, située au sommet de la gare, engendre de nombreux dégâts dans l'appartement situé en-dessous qu'il va falloir réparer, entraînant des coûts supplémentaires pour la commune. Au final, le projet a été abandonné par une large majorité, l'opposition étant contre cet abandon.

     


    http://www.letelegramme.fr/morbihan/pluneret/gare-l-opposition-ne-comprend-pas-25-11-2014-10437964.php


    Gare. L'opposition ne comprend pas
    25 novembre 2014 Michel Couturier, Jeanine Bellego, Alain Gourdon, représentants toute l'équipe...
    Michel          Couturier, Jeanine Bellego, Alain Gourdon, représentants toute          l'équipe...
    Michel Couturier, Jeanine Bellego, Alain Gourdon, représentants toute l'équipe de des élus d'Aujourd'hui Demain avec vous pour Pluneret, ne comprenent pas la décision d'abandon du projet de réaménagement de la gare et de ses abords.

    Par le biais de Michel Couturier, les élus "d'Aujourd'hui Demain avec vous pour Pluneret" reviennent sur l'abandon de l'aménagement de la Gare et de ses abords. « Contrairement aux déclarations du maire et de son adjoint aux travaux, qui avaient tous deux voté en faveur du projet lors de l'ancienne mandature, l'aménagement de la gare d'Auray n'a pas d'incidence sur celle de Pluneret. Le projet multimodal en rapport à la Ligne grande vitesse ne concerne que les trains TGV. La demande d'Aqta de surseoir à la réalisation n'est pas d'actualité. L'absence du bus Auray bus à la gare et sur une grande partie de la commune ne remet pas en cause la pertinence du projet qui est destiné en priorité aux plunerétains. La région Bretagne qui a la compétence TER a trouvé le projet très intéressant. Une convention avec le conseil régional devait permettre un cofinancement à hauteur de 20 % des dépenses », explique l'opposition.

    Interrogations sur le développement durable

    « Le conseil général n'a jamais prévu un déplacement de l'arrêt face à la gare. L'abandon du projet est vraiment regrettable, car il en coûtera à la commune près de 23.000 €, alors que les subventions et le remboursement de la TVA devaient atténuer les dépenses de 40 à 50 % et pouvaient être réalisées sur trois années », regrettent-ils. « Alors que la révision du Plu doit intégrer les lois Grenelle et ses principes de développement durable, on peut se demander ce qui demeurera des projets et fiches actions Agenda 21 de Pluneret notamment sur du développement des modes de transports alternatifs à la voiture », s'interrogent enfin les élus.

    © Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/pluneret/gare-l-opposition-ne-comprend-pas-25-11-2014-10437964.php


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :